Assurance de personnes

Vous avez des questions ?

Nos conseillers sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Nos patenaires
assureurs

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ POUR RÉSIDENTS LUXEMBOURGEOIS

Outre la couverture qu’offre le système général de santé au Luxembourg, la sophistication de la médecine moderne et l’augmentation continue de l’espérance de vie accroissent la charge qui pèse sur le système de la sécurité sociale à long terme. Pour les assurés, cela signifie des prestations réduites et des contributions personnelles plus élevées.

Avec une assurance complémentaire santé privée, vous vous protégez contre les conséquences financières que peuvent entraîner une maladie. Elle vient donc en complément du régime obligatoire de la Sécurité Sociale. Cette couverture permet d’une part, le complément de dépenses qui reste à votre charge après un accident ou une maladie et d’autre part de vous couvrir pour des prestations non reconnues par le régime obligatoire, qui seront prises en charges par votre complémentaire santé individuelle.

Sont assurables, les personnes dont le domicile permanent se trouve au Grand-Duché de Luxembourg et qui y sont assurées dans le cadre de l’assurance maladie légale luxembourgeoise. Sont remboursables, les frais restants non pris en charge par la Sécurité Sociale luxembourgeoise que l’acte médical ou hospitalier ait lieu au Luxembourg ou dans n’importe quel autre pays de l’Union Européenne. Il en sera de même dans le monde entier pour les cas d’hospitalisation lors de l’un de vos déplacements.

Que vous soyez Salariés, Indépendants ou Professions libérales, pensez à protéger votre santé et les coûts inhérents à un accident ou une maladie.

La tarification des complémentaires maladies-santé est établie en fonction de votre âge et celle-ci reste fixe pour les années suivantes. Plus vous souscrivez jeunes, plus vous êtes gagnants. De plus, les primes versées sont également déductibles de vos impôts pour partie ou en totalité selon votre situation en fonction du plafond déductible autorisé par la législation.

Afin de permettre à chacun de trouver la solution la plus confortable, différents contrats sont proposés. Du contrat de base offrant des remboursements à 100% des frais réels engagés à un contrat haut-de-gamme offrant une multitude d’options pour garantir au mieux les frais dentaires, d’ophtalmologie, etc.

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ POUR EXPATRIÉS INTERNATIONAUX

Pour les expatriés français, belges ou luxembourgeois ou pour les autres nationalités résidents au sein de ces 3 pays, des solutions de couverture santé haut-de-gamme sont accessibles pour ceux qui ne sont couverts par aucun régime obligatoire ou bien en complément comme la CFE pour les français. Que la couverture soit au 1er Euro / USD / Sterling ou bien en complément d’un régime de type CFE, différentes solutions sont adaptables afin de répondre aux exigences de chacun.

3 modules disponibles + 2 options :

  1. Couverture Principale + Consultations externes à 100% + Dentaire
  2. Couverture Principale + Consultations externes à 90% + Dentaire
  3. Couverture Principale + Consultations externes à 80% + Dentaire

Option : Maternité – Rapatriement.

L’assuré a le choix parmi différentes zones de couverture:

  • Monde entier incluant les USA
  • Monde entier à l’exception des USA

Les assurés basés en Chine / Hong Kong /Singapour / Royaume Uni, bien que couverts dans la zone Monde entier à l’exclusion des USA, sont soumis à une tarification spécifique. Les soins d’urgence en dehors de la zone de couverture (déplacements d’une durée maximum de 6 semaines) sont couverts avec un maximum de 42 nuits.

L’objectif de l’assurance décès est de garantir un capital en cas de décès prématuré ou d’invalidité. Ce contrat, particulièrement recommandé pour les jeunes personnes ou les jeunes familles (< à 50 ans), permet de protéger sa famille, l’éducation de ses enfants, couvrir les droits de succession… Il permet, en cas de décès prématuré ou d’invalidité de l’assuré, de maintenir le même train de vie qu’avant le sinistre.

Ce contrat garantit le versement, au décès de l’assuré ou en cas d’invalidité, d’un capital ou d’une rente au(x) bénéficiaire(s) de son choix. Il peut être complété par une assurance décès par accident (capital doublé ou triplé en cas d’accident de circulation) ou par une assurance invalidité temporaire.

La tarification dépend de l’âge de l’assuré et sera fixée par la compagnie d’assurance après visite médicale.

Le contrat d’assurance solde restant dû garantit généralement un prêt hypothécaire en vue de garantir au prêteur(banque) le montant alloué en cas de disparition prématuré ou d’invalidité. Il s’agit donc bien d’une assurance « décès » ou plus exactement d’une assurance temporaire en cas de décès à capital décroissant. Le capital assuré correspond au solde de l’emprunt tel qu’on le retrouve mentionné dans le tableau d’amortissement. Cette assurance est temporaire car sa durée coïncide normalement avec la durée du crédit auquel elle est liée.

C’est une assurance décès (pure et simple), si la personne assurée vient à décéder pendant la durée du contrat; un capital défini est versé au bénéficiaire de la police. En cas de vie de l’assuré au terme du contrat, aucun capital n’est versé.

Un capital décroissant est assuré. L’assurance est couplée à un crédit dont le capital est amorti au fur et à mesure de la durée de celui-ci. Elle assure, à chaque moment du prêt, le solde du capital restant dû au créancier.

Objectif d’une assurance solde restant dû

Elle est généralement utilisée comme garantie personnelle pour les proches parents de l’emprunteur assuré (conjoints – enfants – parents…). En cas de décès de celui-ci pendant la durée de l’emprunt, la société d’assurance verse un capital correspondant au solde du crédit.

En cas de décès de la personne assurée, le capital assuré sera versé par l’assureur à la personne désignée comme bénéficiaire dans la police : bien souvent; l’époux (se), les enfants ou d’autres parents consanguins de la personne assurée. On peut toutefois également désigner directement l’organisme prêteur; celui-ci dispose ainsi d’une garantie supplémentaire concernant le crédit en cours.

Mode de paiement de l’assurance solde restant dû

Pour le paiement de cette assurance, plusieurs possibilités s’offrent à l’assuré :

  • payer une prime unique au début du contrat qui couvre toute la période du prêt (compagnies luxembourgeoises)
  • payer plusieurs primes annuelles qui sont successives et variables pendant toute la durée du crédit (compagnies françaises)
  • payer plusieurs primes annuelles qui sont dues – en principe – pendant les deux tiers de la période assurée : 3 ans pour une durée de couverture de 5 ans, 6 ans pour 10, 10 ans pour 15… (compagnies luxembourgeoises)

Répartition des capitaux assurés :

La répartition des capitaux assurés doit être déterminée avec soin lorsqu’un emprunt est réalisé par deux ou plusieurs personnes. Pour une sécurité maximale, l’idéal serait que chacun des partenaires souscrive une assurance à concurrence de l’entièreté du capital emprunté; si l’un des partenaires décède, la compagnie remboursera la totalité du solde à la « banque ». Une autre possibilité est de définir les montants assurés en fonction du revenu de chaque partenaire : montant – secteur et stabilité d’emploi… A chacun de mesurer les risques et de définir la sécurité dont il veut bénéficier.

Pour les contrats emprunteurs « Hors-normes » nous disposons de solutions via des compagnies françaises permettant de vous couvrir :

  • jusqu’à 18 millions d’euros de capitaux assurés
  • des garanties jusqu’à 90 ans (âge de souscription jusqu’à 80 ans)
  • une solution pour les risques aggravés

Nos accords nous permettent ainsi de vous proposer des tarifs parmi les plus bas du marché afin que votre épargne soit surtout consacrée au remboursement de votre prêt.

INFORMATION aux Résidents Français ou personnes achetant un bien en France via un prêt

Dans le cadre des assurances proposées à titre de garantie d’un prêt, immobilier pour la plupart du temps, également appelé Assurance Solde Restant Dû ou bien Assurance emprunteur… les banques avaient l’habitude d’obliger l’emprunteur à souscrire le contrat d’assurance qu’elles proposaient en interne. Ce contrat est souvent coûteux et fait augmenter de manière considérable le TEG global de l’emprunt.

Depuis le 1er janvier 2009, la législation prévoit que les banques auront l’obligation de remettre une fiche explicative à leur client. Ce dernier aura le choix ou non de souscrire au contrat proposé par sa banque. La banque n’aura plus la possibilité de forcer la main du consommateur. Le choix revenant à ce dernier dans le cadre de la défense de ses intérêts. Le non-suivi du choix du client consommateur sera donc désormais répréhensible par la Loi.

La pratique fait apparaître que les contrats d’assurance vendus dans le cadre de la garantie de prêt sont souvent excessifs en termes de tarif. Le coût, en passant par un contrat indépendant de la banque et offrant des garanties identiques voire supérieures, est souvent bien moins cher et pouvant atteindre jusqu’à 50% de différence.

Exemple : Un homme non fumeur de 35 ans empruntant 200.000 euros sur 20 ans, le taux de l’assurance proposé par la banque est de 0,51%. Le contrat proposé par Equatus est de 0,19% soit plus de 60% d’économie. S’il avait 40 ans, avec les mêmes garanties, le résultat serait de 0,21%. Idem pour des capitaux supérieurs à 1 million d’euros.

Nous vous invitons donc à nous demander une offre afin de vous permettre de comparer et de réaliser des économies importantes.